Nouvelles

Ne jamais désespérer de Dieu

Publié le : 2019-03-09 a 00h00 | Catégorie : Vie des paroisses, Pour tous

En photos

«Dieu est un séducteur qui nous séduit de toutes les façons possibles »,  dit André Patry pour expliquer sa vocation qui l’a amené à servir 38 ans en prison

Voici quelques phrases glanées au fil d'un témoignage exceptionnel que le père André Patry a livré pour le premier mercredi du carême à Granby. Une soirée haute en couleur où les paroissiens et les résidents se sont présentés en nombre, pour partager un bol de soupe au profit de Oasis-Liberté, écouter l'invité du soir et libérer la parole dans les bancs de l'église St-Luc avant de recevoir les Cendres. 

 

Glané pour vous...
« J'ai été séduit par les pauvres dès mon enfance. Pourquoi certains éaient en prison et pas moi? J'aurais pu être à leur place, si je n’avais pas eu la famille que j’avais...»

« J’ai été humanisé et évangélise en prison. C'est là que j'ai appris à avoir un respect profond de la personne, de sa dignité. C'est ce que  j’ai appris en prison. Et cette dignité, on ne la perd jamais. Elle est comme un diamant enfoui en dessous de tout, au coeur de la personne...»

« Quand je vois des ex-prisonniers ou des ex-alcooliques, je me dis que je vois des Ressuscités.» 

« Quand, dans la rue, tu passes devant un jeune et que tu ne le regardes pas. lui se sent comme de la marde.

«En prison, après un suicide, Je faisais une onction des malades au mort, pour faire prendre conscience de la dignité de la personne décédée. Ce n'est pas un morceau de corps couché sur un lit, c'est quelqu'un !» 

« Chaque personne que l’on rencontre est la personne du Christ : quand tu t’occupes d’un pauvre, c'est  le Christ qui est présent en lui, aussi sûrement et réellement qu'Il l'est dans le Pain eucharistique. Des fois,  le Christ ne sent pas bon en prison, il faut faire un acte de foi. Parfois, c'Est même plus facile d'aimer Jésus dans le pain eucharistique, car au moins là il sent bon... et là il il ne me dérange pas . Mais pourtant ! »

« Le carême, c'est le temps de vivre dans la vérité: ne pas jouer au chrétien mais vraiment de vivre en chretien»

« L’enfer c s’enfermer dans le refus de de laisser aimer»